JEUNES en 2021 : ça boum ?

" Eux aussi ont du faire face :  Quelques fois pris comme un jeu passager ou une comme une expérience inédite , le confinement à d'abord surpris, étonné et puis stupéfié dans la durée ... ensuite il a fallu composer avec un immobilisme et une solitude peu banale dans un espace parfois bien réduit où une espèce d'ouate temporelle a engourdi un peu les sens ... mais le goût de la liberté retrouvée fait renaitre l'espoir d'une vie meilleure ... on s'en souviendra ! (?)

Lyn_3.jpg

Lyne  18 ans   Arville

Alix  16 ans   Arville

god1.jpg
Clo_1.jpg

Clotilde  19 ans  St-Hubert

Jürgend  17 ans  Hatrival

" Le confinement, rien de contraignant dès lors que l'on veut vivre sereinement. "

Jur_2.jpg
Lil_1.jpg

Lily   16 ans   Lorcy

Solène  18 ans  Houffalize

" Durant la première semaine j’ai mal vécu l’annonce du confinement car c’était un gros bouleversement dans notre vie estudiantine, c’était assez choquant de voir toutes les sorties à venir s’annuler et l’école fermer. Mais après, j’ai profiter du temps que j’avais et je me suis réorganisée, au final le premier confinement m’a été bénéfique car j’ai fais du sport et tester les appels entre amis. Par contre, le second confinements a été plus difficile parce que il faisait mauvais alors je n’ai pas pu sortir et les journées paraissaient beaucoup plus longues. De plus, les cours en visio nous ont vraiment démotivé dans notre scolarité. Je suis très contente qu’on parle enfin d’un retour à la vie normale ! " 

Sol_6.jpg