CULTURE 2021 : portraits essentiels

Culture d’avant, culture d’après … et maintenant ? Voici une nouvelle série qui n’a d’autres prétentions que d’aller à la rencontre d’ « acteurs » qui vivent en tout, en partie ou pas du tout, par, pour, avec, grâce … à cette culture que l’on a du mal quelquefois à caser, employer, financer, gérer … à vivre !… d’autant plus en cette période bizarre …


GILLES HERMAN, Sonneur de trompe, Poix

« Il n'y a plus d'animations de rue ni de concerts mais la passion est intacte. La trompe porte à des kilomètres et les forêts sont toujours ouvertes, alors nous sonnons pour les amoureux de la nature mais aussi dans les villages. La crise sanitaire fait changer nos pratiques et nous pousse à en inventer de nouvelles. Elle nous sort de notre zone de confort et nous amène à explorer cet instrument autrement. Nous serons bien sûr contents de la laisser derrière nous et de retrouver le public mais, d'ici-là, nous gardons le moral et nous ne nous arrêtons pas de faire de la musique. »










































219 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout